Partagez|

Amy Hills [Terminé]

avatar
Amy Hills

Messages : 34
Date d'inscription : 16/08/2011
Age : 21
Localisation : La tête dans les nuages mais les pieds sur terre ♥

Carte d'identité
Groupe : La Baie Rose
Classe :
Relations:

Mon image
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Amy Hills [Terminé] Mar 16 Aoû - 16:06

Présentation de
Hills Amy
„Parce que l'espoir fait vivre,
Que le passé fait mourir
Et que le futur nous entraîne vers notre destinée.“




© zerochan
- Kana (tapez "Kana" sur zerochan pour trouver l'image) -
? Tale of...~

Nom : Hills
Prénom : Amy
Sexe : [ ]Masculin  [ x ]Féminin
Né(e) le : 21 mai 2069
à : Inconnu
Âge : 17 ans
Taille : 1,71 m
Orientation sexuelle : [ x ]Hétérosexuel  [ ]Bisexuel  
[ ]Homosexuel
Classe : 13ème année
Groupe : La Baie Rose
Poste : Trapézistes volant
Qualités : à l’écoute des autres / drôle par moments / n’éprouve pas le besoin de parler tout le temps / assez discrète -quand elle veut. /
Défauts : Impatiente / a une fierté plus forte que tout / têtue / rancunière
Activités/Hobbies : Elle déteste être seule, ou dans le noir -ce qui, ici, est fréquent, malheureusement pour elle u.u-


? Once upon a time...~


Extraits du Journal d'Amy

. » Le 21 mai 2075.
J‘ai six ans aujourd’hui !
Pour fêter ça, maman m‘a permis de regarder les numéros de cirque, auxquels je n‘avais pas le droit jusqu‘à présent. Je nourrissais les animaux, les soignais, etc.. Mais aujourd’hui, quel changement d‘être à la place du spectateur au lieu des coulisses !
Maman s‘envole en un saut magnifique, à plus de 7 mètres du sol. J‘ai peur qu‘elle ne tombe, mais je sais au fond de moi qu‘elle ne tombera jamais. Maman est trop forte.
Et voilà papa qui la rattrape, ils sont si élégants tous les deux. Les deux trapézistes volants. Ce que j‘aimerais faire comme eux ! Papa dit que je suis trop petite, qu‘il m‘apprendra quand je serais grande. Mais je me trouve grande, moi ! J‘ai six ans après tout, plus 5 ! Mais bon, tant pis, j‘attendrais.
Quand les spectateurs applaudissent mes parents, je me sens fière d‘être leur fille.
D‘ailleurs, j‘ai oublié de dire où j‘avais trouvé ce journal. C‘est une femme qui me l‘a donné, elle est très gentille. Elle m‘a dit d‘écrire ce qu‘il se passait d‘important pour moi dedans, et que ça s‘appelle un journal intime. Elle m‘a dit de le cacher, parce qu‘un journal intime ne se montre pas. Mais à quoi ça sert d‘écrire quelque chose alors que personne ne doit le lire ? Je ne comprendrais jamais les grandes personnes.

[…]

. » Le 18 janvier 2076
Notre cirque connaît une crise. C’est ma maman qui me l’a dit, mais je ne sais pas ce que ça veut dire. Je sais seulement qu’on a pas assez d’argent, et qu’il faut faire vite pour en gagner. Papa m’a dit que je pourrais peut-être servir, en allant dans les rues des villes pour faire un numéro de gymnastique avec les tours qu’il m’a appris. Oh, pas grand-chose à mon goût ; juste le poirier, la roue, souplesse arrière et avant. Maman me dit que pour mon âge, c’est très bien, qu’elle est fière de moi. Mais je veux pouvoir faire plus. Je veux toujours m’améliorer.
Papa m’emmena dans les rues en me surveillant de loin. Il me laissait faire mon numéro, puis en retournant au cirque, il me disait ce qu’il fallait que j’améliore. La fluidité, le changement, etc.… Au début, avec ma « petite frimousse », comme dit maman, je ne gagnais pas beaucoup, et je rentrais déçue au cirque. Mais, entraînement après entraînement, les recettes allaient de mieux en mieux, et je me sentais enfin utile. Ce qui me fait du bien, car rester à rien faire, ce n’a jamais été mon truc. Maman me dit que quand j’étais encore plus petite, je ne tenais même pas en place sur une chaise.

[…]

. » Le 02 avril 2081
Le cirque a brûlé. Notre cirque. Mais pas que. C’était la nuit, et on ne s’en est pas rendus compte avant que ça ne sente la chair grillée. Pas mal de personnes sont mortes brûlées pendant la nuit. D’autres -comme mon père- sont mortes en essayant de sauver le peu de bien qu’ils avaient. Papa est resté pris au piège des flammes, et avec ma mère, on l’a regardé, impuissantes, mourir en nous suppliant de rester vivantes pour lui.
J’ai beaucoup pleuré, mais maman encore plus que moi. En fait, maman me dit que je ne comprends pas. Que je ne comprends pas qu’il ne reviendra jamais, qu’il ne m’emmènera plus jamais faire des numéros dans les rues. Je lui réponds qu’il ne faut pas qu’elle pleure, que papa reviendra avec beaucoup d’argent. Mais elle ne fait que m’ébouriffer les cheveux avec un sourire triste et un regard plein de larmes.

[…]

. » Le 9 août 2083
Ma mère et moi avons été embauchées dans un autre cirque -nous savions faire que ça, de toutes façon. Et puis, je sentais maman plus heureuse dans l’univers du cirque. Moi, je faisais cela surtout pour ne pas laisser ma mère toute seule, et aussi pour honorer la mort de mon père, qui avait donné sa vie pour le cirque.
Ça me fait plaisir de la voir -un peu près- épanouie. C’est comme si on était revenues quelques temps en arrière. Mais maintenant, maman est trop vieille pour continuer le trapèze. Du coup, maintenant elle fait ce que je faisais avant -nourrir les animaux. Mais elle les aimes, et elle aime son nouveau boulot. C’est le principal.
Moi j’ai rejoint la troupe des clowns. Les numéros sont moins compliqués que ce que je faisais dans les rues, et cela me manque. L’acquis m’ennuie ; j’aime les défis. Alors que là, je dois juste taper sur la tête de l’autre clown en souriant bêtement. Comment faisaient les autres pour apprécier ce spectacle ? Moi, j’ai toujours préféré les spectacles avec du danger. Trapèze, numéro avec les lions, motos dans la boule en métal, jongleurs avec le feu, etc.. J’ai toujours admiré ces gens, tout en espérant faire partie d’eux quand je serais grande. Mon rêve, c’est de voir mon nom -même en tout petit- sur l’affiche, pour montrer à mon père que j’ai réussis. Que je suis aussi bonne que lui. Mais y arriverais-je ?
Je continue tout de même à implorer maman de m’apprendre de nouveaux tours. Parfois elle cède, parfois non.

[…]

. » Le 13 Novembre 2083
Cette fois, j’ai un vrai rôle dans le spectacle. Je fais du trapèze, ça y est. Enfin ! Pour l’instant, je n’ai pas fait mon numéro, seulement les entraînements. Mais mon Dieu ! J’aime l’ivresse que l’on ressent lorsqu’on s’élance. L’adrénaline du danger. J’aime le risque. Comment se contenter de vivre sa petite vie bien tranquille, sans risques, alors qu’on peut mourir à chaque seconde, si le sort en décide ? Moi je préfère risquer tout. Le tout pour le tout. Je ne supporterais pas une petite vie bien tranquille, ça m’est impossible. Pas après s’être sentie comme un oiseau.
Maman a peur pour moi. Mes les entraînements, avec le filet au dessous, se passent à merveille. Le directeur a dit que pour une gamine de 16 ans, j’étais très douée. Que ça devait être dans les gênes. Je suis heureuse. Plus je suis haute dans les airs, plus je me sens proche de mon père, ce qui peut être ridicule, même risible. Mais bon, cela n’a aucune importance pour moi. Du moment que je me sens bien.

. » Le 15 novembre 2084
Ma première représentation. Ouaw ! Je ne pensais pas que je pourrais être stressée. Mais tous les regards de la salle étaient tournés vers moi, attendant une chute probable. Mais je ne leur ait pas fait ce plaisir. Non, j’ai mené une représentation parfaite. Car être quasi-parfait dans ce milieu peut vous coûter la mort.
J’ai même eu le droit à des pourboires, à la fin du spectacle, quand la troupe dit au revoir aux clients. J’étais incroyablement fière de moi. Avoir procuré une telle joie aux gens me rendait.. De bonne humeur. Je souriais d’un sourire franc, et même maman est venue me féliciter, ce qui était pour moi la meilleure des récompenses.

[…]

. » Le 30 juin 2086
On m’a engagée dans le cirque « La Baie Rose ». Sans maman, car elle est morte, elle aussi. Le 14 de ce mois. Je n’avais pas la force d’écrire alors. Morte dans l’univers du cirque, comme mon père. C’est peut-être une tradition dans ma famille. Je ne suis plus aussi petite que lorsque mon père nous a quittées, ma mère et moi. Je sais qu’elle ne reviendra jamais. C’est pourquoi, j’ai rassemblé ses affaires personnelles, et je les ai brûlées. Pour qu’elles la rejoignent. Je ne supportais pas l’idée qu’une autre femme -même moi- puisse les porter. Cela dit, j’ai gardé tout de même son alliance, que j’ai toujours sur moi, suspendue à une chaîne en argent. Je la garde pour me souvenir de l’amour de mes parents. C’est un emblème pour moi. Personne n’a le droit d’y toucher.
Bon, ce petit barbecue m’a fait renvoyé du cirque dans lequel j’étais. Et oui, j’avais brisé le « code », qui stipulait qu’il fallait tout partager. Or, j’avais brûlé des vêtements, qui pouvaient servir à d’autres. Ils ont dû se mordre les doigts en se séparant de moi, je le sais. Non pas que je suis narcissique, mais le directeur, quand il m’a convoquée pour me mettre à la porte, hésitait. Je lui ait facilité la tâche en démissionnant.
C’est ainsi que je me retrouvais sur les routes, ma petite valise à la main. Je cherchais la ville la plus proche, quand j’ai croisé la route d’un autre cirque. La Baie Rose, clamait les écritures sur les affiches. Ils m’ont entraînée avec eux, quand ils allaient à Londres. J’ai accepté. De toute façon, je ne voyais pas ce que je pourrais faire d’autre, comme métier.



? Mirror mirror tell me who is the fairest~


. » La fille de tous les jours
Amy est une jeune fille de dix sept ans, élancée, jolie, et gracieuse. Elle est assez fine, même si ce n’est pas une allumette. Mais elle n’est pas fine partout non plus. En effet, elle a une poitrine d’adolescente-adulte, qui n’est ni trop grosse comme on en voit sur les filles refaites par la chirurgie esthétique, mais ce ne sont pas des œufs au plat non plus. Elle est assez grande, dans le genre un mètre soixante et onze, pour un poids de cinquante quatre kilogrammes. Faites vous une idée.
Elle a le teint clair, mais qui bronze facilement, même si elle n‘a pas vraiment le loisir de se dorloter au soleil. Surtout dans cette ville.
Elle a des cheveux noirs de jais, ondulés quand elle ne les lisses pas, presque aussi noirs que les ténèbres de la nuit de Londres. Ils lui vont jusqu‘au milieu du dos lorsqu‘elle ne les attache pas en queue de cheval, ou même en chignon pour ses représentations au cirque. Mais ils ont été coupés en dégradé, ce qui fait qu‘elle a des cheveux qui lui tombent sur les épaules des deux cotés de la tête.
Elle a les yeux noirs, aussi noirs que ses cheveux. Tellement, qu‘on a du mal à discerner la pupille de l‘iris. Ils sont profonds, comme si on était dans un trou noir et qu‘on ne peux se défaire de ce regard.
Elle a un petit nez fin, sur lequel viennent se poser quelques fois des lunettes de soleil, accessoire qu‘elle adore, quand il est accompagné d‘un béret.
Sa bouche fine, qui a appris à faire un sourire factice aux clients qui venaient voir les représentations de ses différents cirques, est d‘une couleur pêche, et ne sourit franchement que lorsqu‘elle est en compagnie d‘amis, ou de gens qu‘elle aime.
Son joli visage est loin d’être désagréable à regarder. Elle a d’ailleurs fait chamboulé quelques cœurs de spectateurs lorsqu’ils venaient la voir. Mais ce n’était juste quelques petits flirts sans grande importance.
Elle a un tatouage sur son épaule gauche. « 214 ». Le 2 étant pour le 2 avril, où son père a trouvé la mort. Et le 14, à la disparition de sa mère. Elle les a tatoués sur sa peau pour être « marquée au fer rouge » par leur mort. Comme si ce n’était pas déjà fait. En passant, comme si cela ne lui suffisait pas, elle s’est fait tatouée le quatorze février. Soit le 14/02. Hasard ? Je n’y crois pas trop.
Sa manière de s’habiller ? Elle aime mettre des tee-shirt trop grands qui lui tombent jusqu’aux genoux -pour certains- en pyjamas. Elle se trouve à l’aise dedans, et puis, à quoi ça sert de gaspiller de l’argent pour quelque chose qu’on ne porte que la nuit ?
Sinon, la journée, on peut la voir aborder un tee-shirt rouge sang, marron, noir, bleu nuit, etc.. Elle aime les couleurs sombres, assorties à sa manière de penser. Il lui arrive de porter tout de même du blanc, comme dit. Qui peut être la couleur de la paix -à laquelle elle ne croit pas- comme celle de l’espoir. Et puis, ça s’accorde avec tout, alors…
Niveau accessoires, si l’on fait impasse sur les lunettes de soleil et le béret, elle a toujours la chaîne en argent à laquelle est suspendue l’alliance de sa mère sous son tee-shirt. Elle a quelques bracelets au poignet droit, qui ne sont rien de bien sophistiqué : quelques bouts de tissus tressés , un autre ou c’est un simple boue de ruban noir, encore un autre, -c’est une petite fille qui le lui a donné un jour et qu’elle garde très précieusement- un bracelet brésilien noir, bleu marin et blanc. C’est peut-être d’ailleurs son préféré, car la petite fille lui rappelle elle-même lorsqu’elle était petite -insouciante et joyeuse. Mis à part les bracelets, elle aime se promener avec un caque audio sur les oreilles. Et on peut la voir facilement marcher un chewing-gum, aussi.

. » La fille de cirque
Elle est toujours aussi gracieuse dans les airs qu’au sol, à marcher. Elle a une fluidité de mouvements qui fait penser à un félin. D’ailleurs, elle est peut-être presque aussi agile qu’eux. Des animaux qu’elle admire d’ailleurs.
Sa tenue du cirque ? En plus de son tatouage, elle a, sous l’œil gauche, dessiné des petits cercles à la peinture rouge. Quatre, pour être précis. Elle se maquille aussi les yeux, mettant du mascara pour faire ressortir ses cils déjà longs.
Elle a un costume pour son apparition dans le spectacle : un juste au corps noir et rouge. Elle rajoute d’ailleurs des rubans rouges dans ses cheveux lorsqu’elle fait sa tresse pour la mettre en chignon au dessus de sa tête ensuite. Et oui, ce serait embâtant que son partenaire prenne ses cheveux au lieu de son bras.
Elle fait preuve d'une grande concentration et d'une grande souplesse à chaque mouvement. On pourrait la comparer à un chat qui s'étire lorsqu'elle fait une souplesse.



? I am, You are...~

. » Au bal masqué, ohé ohé~
En apparences, Amy est quelqu‘un qui est joyeux. Une joyeuse jeune fille, toujours le sourire aux lèvres, polie -quand elle veut-, qui aime la fête. On ne la voit jamais pleurer, et elle prend tout à la rigolade. Elle ne s‘emporte pas, et reste très calme en toutes circonstances. Elle est très sociale, toujours le mot à plaisanter. Elle aime sortir avec les garçons, pour des petits flirts. Elle dit toujours ce qu’elle pense, même si cela peut blesser son entourage. Bref, la fille qui ne manque pas d’assurance. Elle déteste avoir tord, et le niera fortement. On voit bien qu'elle est têtue. Elle aime provoquer les gens quelques fois, cela l'amuse.

. » A bat les masques.
Mais, au fond d’elle-même, Amy est seule. Elle se renferme dans son petit monde, et ne « parle » pas vraiment aux gens. Je veux dire par là qu’elle ne parle pas de ses problèmes personnels, qu’ils soient importants ou non.
Elle est très jalouse. Très possessive, ce qui peut-être un défaut aux yeux de certains, ou bien une preuve d’amour pour d’autres. Quoi qu’il en soit, lorsqu’Amy choisit ses amis, c‘est comme si ensuite ils étaient marqués d‘un « C‘est-à-moi-pas-touche. » Et si les avertissements ne marchent pas, elle fera tout pour embêter la personne qui s’amuse à la rendre jalouse.
Ensuite, elle a une fierté, ou une dignité, qui l’empêche de faire des choses. Comme pleurer en public -ou même quand elle est seule, elle retient les larmes du mieux qu’elle peut-, d’avouer qu’elle a tord, mais, surtout, cela fait d’elle une très grande mauvaise perdante. Vaut mieux ne pas jouer avec elle alors.
Elle dit tout ce qui lui traverse l’esprit. Elle est franche, ô combien franche. Même si au prix de sa franchise, elle doit perdre un ami cher, elle n’hésitera pas une seconde. De plus, il lui semble que l’amitié est basée sur la franchise et la confiance qu’on éprouve les uns les autres.
Question cœur, les petits flirts qu’elle a fait n’étaient juste des moyens pour elle de passer le temps. Oui, c’est injuste, c’est cruel. Mais c’était à l’époque de la mort de sa mère, et elle ne savait même plus qui elle était. Maintenant, elle s’est calmée, elle a mit un frein à ce genre de relations. Cela dit, elle peut toujours reprendre quelques-uns de temps en temps.
Amy, sous son apparence joyeuse, est en fait très démoralisée. Un peu comme si elle était en dépression. La mort de sa mère a agit sur elle comme un gros choc psychologique, même si elle ne l’avouera jamais -fierté. Il va falloir savoir capter son attention, gagner sa confiance, et alors peut-être -je dis bien peut-être- elle craquera sous vos yeux.
Si elle aime la fête, c’est surtout pour essayer d’oublier son passé. Étend-donné qu’elle ne tient pas vraiment l’alcool, elle devient vite saoule, et fait dans ce cas là des choses qu’elle pourrait regretter -dans les cirques, l'alcool n'est souvent pas très difficile a trouver, même si elle n'est pas majeur. D'ailleurs, elle n'a jamais été vraiment saoule, car elle buvait très peu, mais se servait de cette excuse. Pareillement, si elle prend tout à la rigolade, c’est pour ne pas penser au pire. Elle veut s’amuser. La vie est trop courte pour qu’on s’ennuie en formalités.
Sociale… Je ne dirais pas ça. Elle a des connaissances, des gens avec qui elle parle comme ça, sans plus. Personne n’a encore réussit à percer sa petite bulle.
Elle adore les défis : et plus celui-ci est difficile, plus elle mettra tout en oeuvre pour le réussir. Qu'importe le danger, elle adore ça de toute façon.
Elle est aussi très impatiente. Elle veut tout, tout de suite. Ce qui peut être assez énervant, d'ailleurs.
En plus de tout ça, elle est têtue. Quand elle a une idée en tête, elle ne va pas la lâcher, même si elle sait que ce n'est pas une si excellente idée que ça.
Elle n'ira pas vous consoler si vous pleurez. Au mieux, elle s’assoira à vos cotés en regardant ailleurs en attendant que vous vous calmiez, au pire elle vous laissera seul(e) dans votre chagrin. Car après tout, comment consoler quelqu'un lorsqu'on n'a pratiquement jamais été consolé ? Comment trouver les mots justes ? Autant vaut mieux se taire.
Elle aime ses amis. Elle est toujours prête à faire n'importe quoi pour eux, et eux-même doivent pouvoir rendre la pareille. Elle pense que l'amitié est basée sur la confiance et la franchise. Malheureusement, personne pour l'instant lui a prouvé ses deux qualités, et c'est pour cela qu'elle n'a eut que des connaissances.


? On the other side of the mirror~

Prénom/Pseudo : Tu peux m’appeler Lexi. C’est un diminutif, tu peux t’amuser à essayer de trouver mon prénom si t’as que ça a faire /o/
Âge : 15 étés ♥
Où as-tu connu After Tea ? partenaires~
Comment le trouves-tu ? j’aime le concept, j’aime l’histoire [concept et histoire c‘est la même chose *brique*], j’aime le design. ♥
Expérience en RP : hu-hu, je dirais moyen. Entre 15-20 lignes. Si je suis en forme, j’peux arriver dans les 30 /o/ sauf que j’suis jamais en forme, ou pas souvent
Présence : pendant les vacances, plutôt souvent, mais durant les périodes scolaires plus le week-end ou le mercredi.
Code :


Dernière édition par Amy Hills le Ven 26 Aoû - 10:11, édité 6 fois
avatar
HarlequinMJ

Messages : 250
Date d'inscription : 24/04/2011

Mon image

Voir le profil de l'utilisateur http://after-tea.bbfr.net
MessageSujet: Re: Amy Hills [Terminé] Jeu 18 Aoû - 19:39

Bonsoir !

Bienvenue ! J'espère que tu te plaira ici ^^

Désolé pour l'attente mais je suis partie pile mardi u.u Je reviens demain et je m'occupe de ta présentation ! (*-* une vague de p'tit nouveaux)
avatar
Amy Hills

Messages : 34
Date d'inscription : 16/08/2011
Age : 21
Localisation : La tête dans les nuages mais les pieds sur terre ♥

Carte d'identité
Groupe : La Baie Rose
Classe :
Relations:

Mon image
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Amy Hills [Terminé] Jeu 18 Aoû - 19:56

Bonjour ! ='D -oui parce qu'on fait nos présentations mais on n'est même pas polis //ZBAM//-

Pas de soucis, ne t'inquiètes pas, je comprends c:

J'espère juste que j'ai fait une présentation potable ^.^

PS : en postant, ça m'a mit un message du genre "les nouveaux membres ne sont pas autorisés à poster des liens externes", c'est pour ça que j'ai dû enlever l'avatar et le fond tout en haut de la fiche. Je le remettrais donc quand le délais sera passé~
avatar
Eles ToussaintBroken Doll |

Messages : 86
Date d'inscription : 01/05/2011

Carte d'identité
Groupe : poupée rebelle
Classe : 13éme année
Relations:

Mon image

Voir le profil de l'utilisateur http://je-de-l-ame.rpg-board.net/
MessageSujet: Re: Amy Hills [Terminé] Sam 20 Aoû - 19:13

après lecture:
comment tu fais pour faire des descriptions physiques et morales aussi grandes? O.O' moi je mets trois adjectifs et j'en ai marre>>' ( et de toute façon j'arrive pas à faire des trucs plus long...=w=')

Bienvenue donc, même si je sais que tu as déjà pas mal découverts le fo et ses fous internés gentils habitants ^^


Dernière édition par Eles Toussaint le Sam 20 Aoû - 19:39, édité 1 fois
avatar
Amy Hills

Messages : 34
Date d'inscription : 16/08/2011
Age : 21
Localisation : La tête dans les nuages mais les pieds sur terre ♥

Carte d'identité
Groupe : La Baie Rose
Classe :
Relations:

Mon image
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Amy Hills [Terminé] Sam 20 Aoû - 19:30

    Oui, moi aussi je me le demande xD
    Je ne peux pas te donner de conseil, désolé. Ça vient comme ça, c'est pas de ma faute, c'est inné, que veux-tu ? 8]

    Merci beaucoup ^.^
avatar
HarlequinMJ

Messages : 250
Date d'inscription : 24/04/2011

Mon image

Voir le profil de l'utilisateur http://after-tea.bbfr.net
MessageSujet: Re: Amy Hills [Terminé] Dim 21 Aoû - 0:37

Après de multiples périples je peux enfin te valider (alalala...si vous saviez les peurs que je me suis faite cette nuit en passant par le forum qui est devenu inaccessible et mon compte qui avait disparu de la circulation...) Enfin, remets ce que j'allais te dire (vive moi d'avoir enregistré avant que ça bug complétement) :


Désolé pour l'attente ^^"

Mais me voilà ! Avant tout quelques remarques : bonne présentation, complète, avec peu de fautes mais quelques unes quand même que je vais te citer :

"C’était la nuit, et on ne s’en ait > est pas rendus compte"
"pris au piège des flemmes > flammes"
"la troupe des clowns"
"pour faire ressortir ses sils > cils déjà longs."
"et la confiance qu’on éprouve"
"Elle n'ira pas vous consoler si vous pleurer > pleurez."

C'est tout ce qui m'a sauté à l'oeil u.u

Je te laisse donc corriger ces quelques fautes dans ta présentation et nous pouvons passer aux choses sérieuse !

Bon...tu n'es pas noble si je me fis à ton histoire, mais il peut y avoir quelques exceptions car ton histoire et tout à fait plausible pour une rencontre avec la troupe et puis c'est bien d'avoir quelques jeunes ramassés sur la route X)

Tu es donc...*roulements de tambour* Validée !

Et donc je continue u.u

Je t'invite à passer par le sujet des avatars pris et par le sujet de la demande de logement. Après cela, tu pourras commencé à RP =)

Voilà ! C'est à toi de jouer maintenant ! Et bienvenue dans la Baie Rose !


Dernière édition par Tori le Jeu 15 Sep - 3:20, édité 1 fois
avatar
Amy Hills

Messages : 34
Date d'inscription : 16/08/2011
Age : 21
Localisation : La tête dans les nuages mais les pieds sur terre ♥

Carte d'identité
Groupe : La Baie Rose
Classe :
Relations:

Mon image
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Amy Hills [Terminé] Dim 21 Aoû - 10:58

    Je crois que j'ai un peu près tout corrigé. Sauf peut-être le "on éprouve", puisque je ne l'ai pas trouvé u.u C'est ça d'écrire trop

    Merci beaucoup~

    J'y vais tout de suite, sans attendre~
avatar
InvitéInvité

Mon image

MessageSujet: Re: Amy Hills [Terminé] Dim 21 Aoû - 11:55

"Elle dit tout ce qui lui traverse l’esprit. Elle est franche, ô combien franche. Même si au prix de sa franchise, elle doit perdre un ami cher, elle n’hésitera pas une seconde. De plus, il lui semble que l’amitié est basée sur la franchise et la confiance qu’o éprouve les uns les autres."

C'est dans ce passage ^^
Contenu sponsorisé

Mon image

MessageSujet: Re: Amy Hills [Terminé]


Amy Hills [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Blocage sur écran vert avec message "Mise à jour terminée"
» HILLS RACE #8 - Italie - Rivanazzado - Courses de drag
» Nous avons terminé notre voyage dans les Ardennes
» Vente terminée
» REPARATION terminé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
After Tea :: Présentations validées-