Partagez|

Contexte

avatar
HarlequinMJ

Messages : 250
Date d'inscription : 24/04/2011

Mon image

Voir le profil de l'utilisateur http://after-tea.bbfr.net
MessageSujet: Contexte Lun 25 Avr - 6:42

Journal d'un journaliste
-Andreas-



24 avril 2023 -

Séismes et autres catastrophes naturelles frappent sans pitié la Grande-Bretagne, pourtant jusque-là tranquille. De nombreuses villes se retrouvent sous les décombres tandis que d'autres, pouvons-nous dire, sont littéralement rayées de la carte.
Actuellement, je suis à Londres, dans les voies souterraines du métro qui est notre seul abri solide pour le moment. De nombreuses personnes se trouvent ici avec moi ; des enfants pleurent, des femmes cherchent leurs enfants ou leur mari, des hommes protègent leur famille. La panique est, en ce moment, reine du monde souterrain.



25 juillet 2023 -

Trois mois se sont écoulés, les séismes perdurent mais deviennent de moins en moins conséquents. Nous somme toujours dans le London Underground, il ne nous reste que peu de vivres et d'eau, et les issues sont bloquées à cause des éboulements. Des maladies diverses se sont déclarées chez certaines personnes, car il faut avouer que l'Underground est devenu insalubre avec le temps. Il faut rajouter que l'oxygène se fait de plus en plus rare.
Qu'allons-nous devenir ?
Il y cinq heures encore, un éboulement a eu lieu, dans lequel j'ai moi-même été blessé (je dirais que ça relève du miracle si je suis encore en vie, c'est avec un petit effort que je vous écris ce journal). Peu de personnes ayant été prises dans cet éboulement ont survécu. Paix à leur âme.



- 2023 - Cathy

Je viens de retrouver le journal d'Andreas et écrire à sa suite. Il y a quelques jours, je ne saurais dire lequel car nous ne comptons plus les jours passés, Andreas nous a quitté, il était bien mal en point après cet éboulement. Que son âme repose en paix malgré la tombe peu décente que nous avons pu lui faire, à lui comme aux autres.
Quand notre cauchemar cessera-t-il ?
Chaque jour, nous voyons le nombre d'hommes, femmes et enfants réduire à vue d'œil. Il y a presque plus de morts que de vivants à nos côtés.



- 2023 - Cathy

Les secondes semblent des minutes, les minutes semblent des heures, les heures semblent des jours, les jours semblent des mois, les mois semblent des années, les années semblent des siècles... Le temps ne s'écoule pas si vite, et pourtant, les blessés et les décès s'accumulent. Ces derniers temps, la terre semble se calmer, mais qui sait quand elle repartira dans sa violente colère ?


- 2024 - Leon

Journal maudit ? Ou simple vague d'épidémie, ce journal passe entre de nombreuses mains, chacun y laisse une trace, histoire de dire qu'il a existé ou pour laisser une trace de l'histoire. Noël et le Nouvel An sont passés, ma montre m'ayant lâché, je ne saurais dire quel jour nous sommes. Nous sommes tel jour de tel mois de l'année 2024. Et nous nous terrons toujours dans l'Underground, cachés de plus en plus profondémment sous terre.


Plus tard - 2024 - Leon

Un miracle ? Dieu, notre créateur existe-t-il vraiment ? Si je croyais en lui, alors ma croyance aurait été à son comble. A force de creuser de plus en plus profondément, nous avons pu tomber sur une source d'eau. Mais là n'est pas notre seule découverte. Une étrange petite pierre noire est entrée en réaction au contact de l'eau, et des rayonnements bleuâtres ont été émis. Pas moyen de toucher l'eau après, elle était bouillante, mais nous avions maintenant de quoi avoir de l'eau chaude et donc potable une fois refroidie.


Encore plus tard - 2024 - Leon

Et bien, que devrais-je vous dire à présent...je suis le dernier propriétaire de ce journal. Après presque un an, les séismes ont cessés, il fallut encore quelques mois pour retourner à l'air libre. Vu le temps qu'il faisait dehors, je pense que nous étions au début de l'hiver. Les feuilles rougeâtres étaient tombées des arbres survivants et étaient quasiment décomposées. Le ciel, chargé de nuages gris, nous éblouissait pourtant de sa blancheur cendrée, et l'air, lourd mais frais, semblait nous redonner vie, à nous, êtres du monde souterrain, autrefois humains. Le paysage n'était pas agréable à voir...Londres n'était plus qu'un lieu chaotique, empli de bâtiments brisés. Il va falloir tout recommencer depuis le début.
Ah ? Je ne vous l'ai pas dit ? Il s'est avéré que la Lumière réagit avec l'oxygène et non avec l'eau, mais en la contenant dans l'eau, nous pouvons utiliser cette nouvelle forme d'énergie. Pour l'instant, nous ne savons pas encore ses limites, mais le temps nous le dira.


Maintenant - Margareth - Reporter

Nous sommes en 2086, 62 ans après la sortie des survivants et également 62 ans après la découverte de la Lumière. Pour aider à la reconstruction de la ville, des chercheurs ont utilisé la Lumière pour animer des "Poupées Robots", véritables automates vivants. Londres revit ainsi le jour parmi ses décombres. L'Underground fut sécurisé et on en extrait désormais la Lumière avec les plus grandes précautions.
Plus tard, quand la ville fut terminée, les Poupées Robots se démocratisèrent chez les plus riches, puis dans le peuple. Elles étaient vouées à leur maître, leur jurant obéissance. Mais tout n'était pas parfait, en effet, certaines poupées entamèrent une rébellion, et même maintenant, certaines d'entre-elles courent encore dans les sombres rues de Londres.
Un gang du nom de Pandoras vit le jour chez la jeune population, et très vite, leur popularité ne fut plus à prouver, ils étaient les chefs incontestés de la ville.
Incontestés ? Non, tout comme les Poupées Robots, il y eut des dissidents.
De violents débats éclatèrent ; certains refusèrent cette nouvelle régence et formèrent un groupe.
Les Résistants étaient nés.
Ici, les adultes sont hors-jeu, et seuls quelque-uns comme le personnel de la Cité Scolaire, ou les marchands ont été enrôlés dans la partie. Londres est devenu un grand terrain de jeu.
Qui serez-vous ? Qui rejoindrez-vous ? Qui suivrez-vous ? Serez-vous fidèle à votre maître ou vous rebellerez-vous ? Chaque choix compte maintenant dans ce monde ou jeunesse rime avec loi (et [code 3: de meringues]...OK je sors).

Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Quelle serait la prise de vos rêves et dans quel contexte ?
» Il est libre Max
» [Divers] Vos DS3 dans les TOMTOM
» [HUMOUR] une cox dans un contexte.... un peu spécial !!!
» Modération du forum, contexte et outils

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
After Tea :: Contexte et Intrigues-